Grand théâtre de Casablanca : DEKRA Industrial entre en scène

Grand Théâtre de Casablanca

Le Maroc est une terre riche en projets d’envergure pour DEKRA Industrial. Notre filiale marocaine vient de conclure un nouveau contrat concernant la construction du Grand Théâtre de Casablanca. Les travaux devraient démarrer au cours du premier trimestre 2013. L’ouverture du théâtre au public est prévue pour 2016.

À l’issue d’un concours lancé par la ville de Casablanca et la Fondation des arts vivants, les architectes Rachid Andaloussi et Christian de Portzamparc ont été retenus pour créer le nouvel espace d’art et de culture, baptisé «CasArt».

Le Conseil de la ville de Casablanca, maître d’ouvrage du projet, a également désigné la société Casa-Aménagement en tant que maître d’ouvrage délégué. Enfin, pour parfaire cette équipe, il manquait un partenaire compétent en contrôle construction. Ce spécialiste, c’est DEKRA Industrial.

«Nous avons été choisis pour une mission de contrôle technique construction relative à la solidité, à la sécurité incendie, à l’accessibilité aux personnes handicapés, à l’isolation thermique et acoustique. Le choix de DEKRA s’explique par le niveau de l’offre technique et particulièrement par la qualité des CV présentés, mêlant le personnel de DEKRA Maroc et de DEKRA France», explique Pierre-Guillaume Lansiaux, directeur Export. L’affaire a été conclue par DEKRA Inspection Maroc et DEKRA Inspection France interviendra en sous-traitance de nos collègues marocains.

Le plus grand théâtre d’Afrique et du monde arabe

Après approbation du projet, par les commissions au niveau du Conseil de la ville, les travaux pourront démarrer. Avec une surface de plus de 27 000 m², cet établissement d’accueil de spectacles se caractérise par un haut niveau de flexibilité. Selon leur configuration, les scènes seront capables d’accueillir un large spectre de spectacles tandis que des zones flexibles et généreuses de chargement et déchargement assureront des temps limités de roulement lors des changements de spectacles.
Au total, le plus grand théâtre d’Afrique et du monde arabe représente un budget de 1,4 milliard de dirhams (soit environ 125 millions d’euros). Il ouvrira ses portes en 2016.